Serpentin

Mon serpentin est ma signature, ce à quoi on me reconnaît à coup sûr. Dans mon adolescence, je cousais mes propres vêtements; je crochetais, je brodais et je faisais des travaux à l’aiguille. L’apprentissage de ces différentes techniques m’a amenée à utiliser le fil d’or pour produire le serpentin, obtenu en employant une technique de vannerie. Il peut prendre des allures soit très organiques, soit très structurées : tout dépend de l’utilité qu’on en fait, pour retenir une pierre ou une perle, comme maillon, sur un fermoir, ou tout simplement par lui-même. Le serpentin est entièrement fait à la main dans notre atelier.